PARCOURS DANS L’OEUVRE DE RITHY PANH

Documentaire sur Grand Écran présente :

PARCOURS DANS L’OEUVRE DE RITHY PANH

Dimanche 8 octobre 2006
au Cinéma des Cinéastes

7 avenue de Clichy – 75017 PARIS

Séance plein tarif : 8, 50 euros / Adhérent Cinéma des Cinéastes et DSGE : 6,30 euros / séance de 11h : 6 euros / Forfait journée : 25 euros.


Contact presse et public : Michaël Dacheux

Documentaire sur Grand Ecran
52 Avenue de Flandre
75019 Paris
Tél : 01 40 38 97 71
Fax : 01 40 38 04 75
e-mail : info@documentairesurgrandecran
site : www.doc-grandecran.fr

Documentaire sur Grand Écran présente :

PARCOURS DANS L’OEUVRE DE RITHY PANH

Dimanche 8 octobre 2006
au Cinéma des Cinéastes

De passage à Paris avant de retourner au Cambodge où il travaille à la création d’un Centre de Ressources Audiovisuelles, Rithy Panh a accepté de nous accompagner dans un parcours au fil de quelques-unes de ses plus belles oeuvres. Notre choix s’est porté sur trois films récents. On ne présente plus S21 (14h), film-monument sur le génocide commis par les Khmers rouges, qui marque l’aboutissement d’un travail cinématographique proche de la fouille archéologique.

Si Rithy Panh est avant tout le cinéaste de la mémoire du génocide cambodgien, il est aussi le témoin d’autres violences que traverse le Cambodge contemporain : la violence économique, à l’oeuvre dans La Terre des âmes errantes (20h30), sera aussi au coeur de son prochain film.

Avec Les Artistes du théâtre brûlé, expérience de cinéma particulièrement étonnante qui se joue des frontières entre documentaire et fiction, il prouve, s’il était encore besoin, l’extraordinaire inventivité d’un cinéaste tout court.

James Burnet, ancien journaliste à Libération et spécialiste de l’Asie du Sud-Est sera présent pour présenter les séances de 11h et 14h. Un débat avec Rithy Panh suivra la projection de 20h30.

Temps fort de cette journée, à 18 heures, la ” ciné-conversation “, un dialogue entre Rithy Panh et le cinéaste Laurent Bécue-Renard, réalisateur de De guerre lasses, dans lequel les spectateurs pourront bien évidemment s’inviter.