Projection “L’important c’est de rester vivant”, Paris, 2 février 2011

L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales propose une projection du film de Roshane Saidnattar : “L’important, c’est de rester vivant” le mercredi 2 février 2011 à 18h00. La projection sera suivie d’un débat animé par Michèle Fiéloux (CNRS-LAS) avec la réalisatrice.

Roshane Saidnattar, rescapée de la période Pol Pot au Cambodge, rencontre Khieu Samphan, l’ancien président du « Kampuchea Démocratique ». Face au déni et aux explications de celui-ci, la réalisatrice et sa mère retournent sur les traces du passé et trouvent la force de parler. L’important c’est de rester vivant entremêle les souvenirs de Roshane Saidnattar, alors âgée de 5 à 9 ans, le témoignage de sa mère ainsi que des archives inédites, le tout mis en parallèle avec l’entretien exceptionnel de Khieu Samphân.

EHESS – amphithéâtre François Furet – 105, bd Raspail – Paris 6ème Arrdt